L’Observatoire de la vie littéraire (Labex OBVIL) est un laboratoire d’humanités numériques qui réunit des chercheurs en littérature, informatique et sciences cognitives des universités Paris-Sorbonne et Pierre et Marie Curie. Il entend développer toutes les ressources offertes par les applications informatiques pour réfléchir sur les questions de la valeur, de la vie littéraire et de la constitution de la figure d’écrivain à partir de l’échantillonnage des œuvres (françaises et étrangères, passées et contemporaines) et des textes critiques portant sur celles-ci.

Il met à la disposition de tous, en open source, une vaste bibliothèque d'éditions numériques de plus de 800 ouvrages aux formats texte, html, xml-tei et epub ainsi que des programmes informatiques d’édition de texte, de textométrie, d’analyse des reformulations et de repérage de motifs sémantiques.

 

Entretien

   
À l’occasion du colloque « Molière des romantiques », organisé dans le cadre du projet Molière, La Lettre de l’OBVIL s’entretient avec Georges Forestier, Florence Naugrette, professeurs à l'Université Paris-Sorbonne et directeurs du projet, et Élodie Bénard, post-doctorante au labex OBVIL. Ils retracent l'évolution de la fortune critique de Molière, et nous expliquent quelles méthodes ils emploient pour explorer ce vaste corpus.
Lire la suite

Images : ©D.R. | ©Philippe Dobrowolska | ©Marc Douguet

Agenda

   

Itinérances de la fable

Séminaire ▶ 3 Février

Intervention d’Antoine Biscéré : J. Camerarius (1500-1574) et l’« ample matière » des fables : genèse et poétique d’une collection monumentale.

Lire la suite

Une méthode Illich ?

Journée d'étude ▶ 11 Février

10h : Accueil. La créolisation technologique, Milad Doueihi, Sorbonne-Universités, Labex OBVIL.

10h30 : Illich, pour un Art de lire, Emmanuel Souchier, GRIPIC-CELSA.

11h30 : Technique, texte, lieu du texte. Illich et Leroi-Gourhan : le dialogue de deux méthodes, Eric de Thoisy, Université de Paris 8 et SCAU.

14h30 : Pourquoi Illich n’a pas formulé une vision alternative de l’informatique, Philippe Aigrain, La Quadrature du Net.

15h30 : Pertinence de la propriété intellectuelle à l’ère numérique. Une approche Illich ?, Nicole Karam, Johns Hopkins University.

16h30 : Perte des sens et matérialisme numérique, Stéphan-Eloïse Gras & Marc Jahjah, Université Paris-Sorbonne.

Lire la suite

La danse théâtrale en Europe au tournant des Lumières

Séminaire ▶ 12 Février

Avec des interventions de Laura Naudeix (Du Traité historique de la danse à l’Encyclopédie : enjeux de la danse chez Louis de Cahusac), Solveig Serre (Danseurs et acteurs italiens dans le répertoire de l’Opéra au XVIIIe siècle) et Hubert Hazebroucq (Les notations chorégraphiques du début du XVIIIe siècle, sources techniques pour la danse comique ?)

Séminaire animé par Arianna Fabbricatore.

Lire la suite

LES Ressources en ligne de l’OBVIL

   

Un nouvel outil de visualisation des pièces de théâtre

Un outil de visualisation inédit des textes de théâtre a été développé par Frédéric Glorieux, ingénieur à l'OBVIL. Il permet d'afficher à la fois la distribution de la parole à l'intérieur de chaque scène et le réseau des interactions entre les personnages.

On peut ainsi repérer rapidement la dynamique des échanges : quelles sont les scènes les plus longues ? qui parle le plus ? quelle est la fréquence et la longueur des tours de parole ? qui parle à qui dans la pièce ? quels personnages sont au centre des interactions, quels autres à la périphérie ? la parole est-elle équitablement répartie entre les interlocuteurs, ou bien l'un parle-t-il plus que l'autre ne répond, etc. ?

Un code couleur indique le sexe de chaque personnage et permet de mettre en relation la composition dramatique et la question du genre. L'utilisateur peut également cliquer sur l'aperçu de la scène pour en afficher le texte complet. Cet outil interactif ouvre de nouvelles perspectives dans le domaine de la recherche scientifique, et constitue aussi un support pédagogique innovant et stimulant.

Voir